Un institut des pathologies du rachis et de rhumatologie ouvre à la clinique Capio La Croix du Sud

un institut des pathologies du rachis et de rhumatologie ouvre à la clinique capio la croix du sud Un institut des pathologies du rachis et de rhumatologie ouvre à la clinique Capio La Croix du Sud actu

Un institut des pathologies du rachis et de rhumatologie ouvre à la clinique Capio La Croix du Sud

L’Institut des pathologies du rachis, de rhumatologie et de la douleur (IP3R) a ouvert à la nouvelle Clinique La Croix du Sud, établissement Capio situé sur la commune de Quint-Fonsegrives dans la banlieue toulousaine (Haute-Garonne), annonce le groupe dans un communiqué le 29 novembre. Cette structure pluridisciplinaire, présentée comme “une première en France” dans le secteur privé, entend être un pôle de référence dans les diagnostics et traitements des pathologies visées, un nouveau centre de formation et d’enseignement post-universitaire et “à terme” une unité de recherche. L’IP3R espère en effet “prochainement pouvoir accueillir ses premiers internes“.

un institut des pathologies du rachis et de rhumatologie ouvre à la clinique capio la croix du sud Un institut des pathologies du rachis et de rhumatologie ouvre à la clinique Capio La Croix du Sud actu

Né de “la volonté de médecins et chirurgiens toulousains de réunir leurs compétences et de travailler ensemble dans un même endroit“, l’IP3R compte aujourd’hui treize praticiens libéraux (bientôt vingt) — notamment chirurgiens du rachis, neurochirurgiens, rhumatologues, “médecins de la douleur” — et six paramédicaux. La clinique a ouvert ses portes aux premiers patients mi-octobre (lire notre article) et les accueille dans une aile où sont notamment organisées des réunions bimensuelles de concertation pluridisciplinaire, auxquelles les médecins extérieurs peuvent participer et y présenter leurs dossiers complexes. L’institut, qui s’appuie sur le plateau technique et d’imagerie de la clinique, vise ainsi à apporter des “solutions optimales” à ces pathologies dégénératives, traumatiques, tumorales, ou inflammatoires.

Caroline Cordier